Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par VILLEVERTE

Objet : Cambriolages

e-mail du 6 janvier 2011

Bonsoir a tous ,

Ayant été cambriolée le 18 Novembre chemin des Caçaires , je viens d'apprendre que la meme mésaventure s'est produite hier dans une maison voisine. Soyez donc particulièrement vigilants. D'apres la police, notre quartier est actuellement tres visité!

Codialement ,

 

e-mail du 6 janvier 2011

**************************

 

OUI..


moi aussi  on sait fait cambriolé juste avant NOEL .. chemin de la prefecture..
et mon voisin a vu une personne ds son jardin... ce jour...

la police semble desabusée...  il y a beaucoup de vols ces derniers jours...

donc faite attention   et prevenez la police si vous voyez des rodeurs...

ou des voitures  pres de chez vous

M.  ESPANA

********************

e-mail du 10 janvier 2011

 

Chers voisins et amis,

Je vous adresse ci-jointe copie de la lettre que j'adresse ce jour à madame Jehanno, présidente du conseil des quartier ouest, à propos des nuisances qui ont cours actuellement sur le plan des Reboussiers, nuisances ayant donné lieu à une pétition auprès de monsieur le Maire en juillet dernier.
Cordialement,

Gilles LEMAIRE

Madame,

En vous présentant tous mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année, je fais suite à votre lettre du 4 novembre qui m’annonce sans surprise que l’installation d’une caméra vidéo de surveillance sur le plan des Reboussiers n’a pas été retenue par les services de la mairie.

La principale raison invoquée est d’ordre technique. Sans être mentionnée dans la lettre, cette raison tient à l’absence de fibre optique desservant notre quartier.  Cette lacune préjudiciable devrait encourager les pouvoirs publics à nous faire enfin bénéficier de cette desserte indispensable de nos jours et à laquelle a accès désormais la grande majorité de nos concitoyens. Bien que situés à quelques kilomètres du centre-ville, nous sommes sur ce point, vous le savez, particulièrement défavorisés et le palliatif récemment apporté, à savoir le déploiement d’un réseau Wi-Max, s’avère être en la matière un cuisant et sans doute couteux échec si l’on s’en tient aux nombreuses protestations qu’il a suscitées (nous sommes dans une zone forestière et ce système ne fonctionne pas dans de telles conditions).

Je ne m’attarderai pas sur la seconde raison qui repose sur une affirmation non vérifiable et surtout subjective : « ce secteur n’est pas classé parmi les zones les plus criminogènes ». En rappelant que des coups de feu ont été tirés sur cette place l’année passée, que certains habitants sont en situation de délinquance parce qu’occupant des habitations illégales, fait reconnu par les services municipaux, je dois vous signaler qu’au moins deux cambriolages ont eu lieu récemment. Enfin et surtout, les rassemblements en soirée ne cessent pas et tendent même à se renforcer sur la place en cause. Ils ne constituent pas une grande gêne à cette période de l’année où l’on vit à l’intérieur des maisons, mais cette évolution laisse présager que la prochaine belle saison sera difficile à vivre. Surtout, on peut se demander à quoi correspondent ces rassemblements atteignant parfois une dizaine de voitures, avec des va-et-vient incessants se prolongeant parfois bien au-delà de minuit. Il est parfaitement observable que certaines viennent un court instant pour « établir un contact » dont la nature peut être devinée. Il est avéré que certains jeunes adultes habitant le quartier sont commis dans cette agitation peu commune mais  l’observation de certaines plaques minéralogiques démontre que d’autres viennent de plus loin et même de départements voisins (observation rendue difficile par la récente, malheureuse et stupide décision de l’administration de diminuer la visibilité de ces numéros, en ne la rendant même pas obligatoire). La police municipale ne passe plus du tout, notamment pour faire respecter le panneau d’interdiction de stationnement qui a été mis en place par la Mairie pour faire face à ces débordements. La raison sentencieuse sus évoquée dans votre lettre n’en paraît que plus dérisoire. Doit-on attendre d’être « vraiment » devenu criminogène pour espérer être secourus ?

Ce point de situation étant produit, je me permets de vous demander si une suite sera donnée à l’aménagement de couloirs de circulation envisagée lors de notre réunion du 7 octobre afin de limiter la vitesse pour aborder la place ainsi que les bruyants dérapages contrôlés, ou même  les accélérations intempestives se produisant de nuit sur le chemin de la Préfecture. Cet aménagement provoquerait par ailleurs une limitation des possibilités de stationnement sur la place, ce qui ne pourrait que décourager à terme les actuels agglutinements. Une reconnaissance et un même marquage ont été récemment opérés per les services compétents de la Mairie. Ils n’attendraient que la sollicitation du conseil de quartier pour intervenir. C’est donc en tant que Présidente déléguée,
Adjoint au maire, chargée des quartiers Garrigues Ouest, que je me rapproche de vous pour obtenir une réponse.

Dans cette attente, en vous renouvelant tous mes meilleurs vœux, je vous prie d’agréer madame l’expression de mes déférentes salutations et de mes respectueux hommages.

G. Lemaire

******************************

 

e-mail du 10 janvier 2011

 

vous parlez dans votre message de 2 cambriolages dans notre quartier.... !!! ( dont le mien..  avant  noel )

mais  je crois que vous êtes loin du compte....

sans parler des visites  dans nos jardins....

il serait peut être utile que les gens qui ont été visités  se signalent au comité avant l'AG.....

pour le reste de votre courrier je suis tout a fait d'accord avec votre analyse...

je pense que c'est vraiment le moment de faire le forcing pour la fibre optique qui est pris en charge au niveau des villages de  l'Agglo...  mais je crois savoir que notre dossier est toujours en attente  de décision ... à ce sujet...

Cordialement

G. ESPANA

 

 


 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article