Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 12:18
Février 2010
LOU REBOUSSIÉ
Comité de quartier Villeverte
EDITO
La garrigue s’est habillée de blanc pour la venue des rois mages, c’était féerique bien
qu’un peu casse g…Avec 2O à 25 cm de neige les chaînes étaient les bienvenues. Une fois
de plus notre quartier a été privé d’électricité pendant 8 heures, cela se produit un peu
trop souvent et aucune explication ne nous est donnée sur le pourquoi et la durée de la
coupure, bravo à ERDF (ex EDF depuis la privatisation !)
Mais il est vrai qu’il y a tout de même plus malheureux que nous...
Cela frémit côté haut débit, cette fois nous devrions « vraiment » être connecté par WIFI
d’ici fin février ( si c’est le cas, l’A.G. va faire la fête), via le pylône du paratonnerre
relayé par celui installé sur les tennis couverts des Hauts de Nîmes et celui de
Vacquerolles. Impératif : restez mobilisés !
L’Assemblée Générale de Villeverte est l’occasion de communiquer et d’échanger. Nous
comptons sur votre présence. Plus nous serons nombreux, mieux le quartier pourra se
faire entendre. Nous avons demandé à nos élus, qui, nous l’espérons, répondront à notre
invitation, de nous informer sur : le projet de la « Porte nord », le tracé retenu pour le
contournement ouest , les dispositions prises pour relancer le pont sur la RN 106…
Le conseil d’administration devant être renouvelé, nous recherchons des candidats, faitesvous
connaître. Les compétences de chacun sont utiles.
NOUVEAU…NOUVEAU…NOUVEAU…
Une capitelle dont on parle :
Notre capitelle abri-bus en pierres sèches fait des jaloux, peut être faudrait-il déposer le
modèle ?
Les usagers du bus l’attendent, tranquillement assis sur le bord des bacs à fleurs (qui seront
bientôt plantés) ou à l’intérieur,
à l’abri des intempéries, et ils
l’apprécient.
L’inauguration de cette capitelle
insolite est prévue au printemps PHOTO
avec le baptême de la place.
Des noms sont déjà proposés :
place des Capitelles, des Cigales,
de la Capitelle Pointue, , des clapas,
des garrigues….
Les Reboussiés se civilisent :
La place des Reboussiés change d’allure, le muret en pierres délimite l’espace ludique et la
voirie, la capitelle, protégée par sa grille, n’attend que sa mise en lumière. Les
aménagements complémentaires devraient se réaliser pour le printemps.(déplacement du
poteau arrêt bus, changement des bancs…).
LOU REBOUSSIE - Comité Villeverte Janvier 2010 - page 1
***** ***** ***** ***** ***** *****
INFOS…INFOS…INFOS
INTERNET pour tous … ou presque
Ceux qui se sont pré-inscrits auprès d’Alsatis ont dû recevoir une demande d’abonnement.
Celle-ci peut également être récupérée sur le blog de Villeverte. Une fois la fiche remplie
vous pouvez l’imprimer, mais là, surprise, ceux qui ont un Mac auront le plaisir de l’avoir en
chinois, c’est beau la technique !
Notre quartier qui devait être traité en priorité sera sans doute l’un des derniers servi en
raison d’un problème de recours sur l’antenne du paratonnerre dont Nîmes Métropole
voudrait bien nous faire porter le chapeau. Nous réfutons complètement cette
responsabilité, car, si problème il y avait, N.M. et l’opérateur avaient plus que le temps de
le régler.
Dans Midi Libre du 23 janvier, le maire de Caissargues, qui travaille pour SFR, critique le
fait que N.M. dépense 300 000 € pour relier au haut débit quelques péquins en nous disant
que nous pouvons bien fonctionner avec une clé 3 G (cherchez son intérêt). Pourtant,
d’après le nombre de raccordements escomptés en moyenne par l’Agglo, l’investissement
ne représente que 150 € à 200 € par « nid de péquins » …
La clé 3 G c’est mieux que rien, mais cela coûte cher si l’on veut un forfait illimité ( 50 € par
mois) et ne sert qu’un seul ordinateur à la fois. Attention, si on dépasse le forfait de base à
30 €, cela coûte vite très cher. Et elle ne permet pas de liaison téléphonique. Seul intérêt,
se promener avec sa clé… (ceux qui sont liés par contrat avec une clé 3 G, devront
attendre la fin de leur contrat pour changer de type de réception).
Autre solution, que certains ont essayé : une liaison par satellite, mais cela revient encore
plus cher, en raison de l’installation d’une parabole
Peut-être aurons-nous dans deux ou trois ans une liaison par fibre optique, on en parle
dans les couloirs…
D’après les dernières infos, l’antenne « Pathion ou « Villeverte »» (Paratonnerre)
serait en service courant février et nous pourrons, enfin après près de 5 ans de
bagarres et de promesses avoir réellement le haut débit.
Pont sur la 106, projet « Porte Nord » Contournement ouest, révision du PLU
Des dossiers brûlants pour notre quartier sur lesquels nous avons demandé à nos élus des
informations précises. Une concertation avant lancement d’un projet important apparaît
indispensable. Elle éviterait les contestations et les recours, qui ne font que retarder leur
réalisation.
Nous espérons que notre A.G. sera l’occasion pour les élus de répondre à nos questions et
de nous présenter ces dossiers (nous leur avons demandé par courrier) et qu’un dialogue
constructif pourra s’instaurer.
Agressions et cambriolages
Notre quartier est l’un des plus visés par les cambrioleurs, les responsables de la police
municipale sont parfaitement au courant et connaissent même certaines bandes. Mais
voilà, il faut les prendre en flagrant délit, aussi est-il impératif d’appeler le 17 dès que l’on
repère des personnes ou des voitures douteuses. Les rondes en voiture de police ne
servent pas à grand chose…
Un panneau d’affichage va être mis en place à côté de la capitelle abri bus, on pourra y
afficher un message d’alerte dès qu’un cambriolage aura eu lieu et puis, il faut continuer à
prévenir ses voisins et le comité pour qu’un avis d’alerte soit mis sur le blog. Des habitants
du quartier auraient suggéré de faire nous-même des rondes de surveillance ou de se
payer un vigile avec chien ! Commençons déjà par ne pas faire d’imprudences nousmêmes
qui facilitent l’accès aux cambrioleurs !
Quelques numéros utiles à noter ;
POLICE le 17
URGENCE le 15
ALLO VOIRIE le 04 66 70 75 32 pour les trous dans la chaussée par exemple
DÉBROUSSAILLAGE le 04 66 27 76 23 pour les branches, l’entretien des chemins…
LOU REBOUSSIÉ - Comité Villeverte janvier 2010 – Page 2
***** ***** ***** ***** *****
CULTURE…CULTURE…et … VITICULTURE
DE LA VIGNE AU VERRE
La neige, abondante cette année met-elle en péril la vigne ? Eh bien, pas du tout. Cela fait partie du
cycle de la nature. Le froid permet aux plantes de souffler.
Les travaux d’hiver : Il y a encore quelques années on traitait systématiquement la vigne.
Aujourd’hui les molécules utilisées ont été retirées du marché, les produits nuisibles pour
l’environnement ont disparu, leur emploi est interdit.
Le seul apport se fait en novembre sous forme d’engrais organique pour apporter au sol de l’azote
(ou acide nitrique).
Le réveil du printemps : En mars, avril, la végétation repart. Poëtes à leur heure, les viticulteurs
disent alors que « la vigne pleure ». C’est le résultat de la hausse des températures mais aussi
l’effet d’une plus grande luminosité.
La taille qui a démarré vers le 15 novembre pour se poursuivre au gré du temps (libre ou
climatique) s’arrête pour éviter « les plaies de taille ».
Selon le but recherché, par exemple pour aider la vigne à développer du bois, à se charpenter,
selon la vigueur des plants, de l’engrais est apporté.
La vigne est une liane qu’il faut savoir nourrir.
La taille : Plus ou moins sévère, la taille va permettre de sculpter les ceps. Si elle est négligée une
vigne taillée en « gobelets », (plus difficile à mécaniser pour la récolte), devient un buisson
inexploitable. Ailleurs la vigne « palissée » va être aussi dénudée et les fils de soutien abaissés pour
laisser le feuillage construire son ramage.
S’il prolifèrent, les surgeons appelés « sagattes » vont être systématiquement éliminés. Ils
représentent une surcharge pour la croissance du cep et peuvent être des agents de contamination
du mildiou par les éclaboussures dues aux averses.
Les travaux du printemps :
Labourage et effeuillage : A cette époque un labourage de surface va souvent être effectué pour
nettoyer entre et le long des rangs de vigne. Le souci est d’obtenir un sol propre et parfois le
viticulteur va jusqu’à semer du ray-gras.
Le but c’est d’avoir des ceps énergiques mais sans trop de feuilles avec de belles grappes bien
exposées. La solution passe parfois par un effeuillage.
L’élevage du vin : La vendange de l’année passée termine l’hiver à l’abri, et le froid, là
encore, aura joué un rôle essentiel. Le vin est une « solution de molécules ». Les « coloïdes »,
matières colorantes, que l’on retrouvent quelquefois en dépôt au fond ou le long de la bouteille
selon sa position ont été agrégées par le froid : le vin s’est clarifié de façon parfaitement naturelle.
Mise en bouteille : L’embouteillage est un métier à part entière car il exige à la fois du
matériel sophistiqué et exige une hygiène absolue.
Sauf quelques très grandes exploitations les propriétaires font appel à une chaîne
d’embouteillage. C’est une véritable usine ambulante. L’équipe qui l’anime est capable
(sachant qu’une palette représente 1600 bouteilles) de traiter 10 à 12 000 bouteilles en une
journée. Au démarrage de leur intervention tout doit être en place : Les bouteilles bien
entendu, mais aussi les étiquettes, les bouchons et la capsule « dite congé » qui vient les
coiffer et témoigne de l’acquittement des redevances fiscales ou encore les cartons qui vont
recevoir 3, 6 ou 12 bouteilles.
Les bouchons peuvent être en plastique pour les blancs et les rosés de consommation
rapide mais le liège sera toujours privilégié pour les vins rouges et sera de rigueur, pour les
vins de garde. S’il apporte le risque d’un « goût de bouchon », le liège, moins hermétique
concourt en effet à l’échange savant nécessaire aux grands crus qui seront restés 4 à 5 ans
en barrique car le bois apporte cette rondeur qu’on appelle « le boisé »
PIQUE-NIQUE à L’ORVIEL
C’est un moment très attendu, le site est magique, les hôtes super sympas et le vin
délicieux. Chacun apporte quelques gourmandises, tourtes, pizzas, cakes…le Comité fait
griller saucisses et merguez pour tous et nous dégustons les crus de l’Orviel avec les
commentaires savants des vignerons « Cabane ».
Rendez-vous DIMANCHE 16 MAI à 11 H sur place ou au Plan des Reboussiés à 10 h 30
pour les nouveaux.
Domaine de l’ORVIEL - Saint Jean de Serre (direction Sommière) comptez 20 à 25 mn
LOU REBOUSSIÉ - Comité Villeverte Janvier 2010 - Page 3
***** ***** ***** ***** *****
GOURMANDISE…GOURMANDISE…GOURMANDISE…
Les recettes de BOBO :
Reboussières, reboussiers, amateurs de bonne cuisine, nous avons déniché pour vous, dans
notre sympathique quartier de Villeverte, une passionnée de gastronomie: JACQUELINE
BONAFE alias BOBO qui a longtemps tenu le restaurant « Le Caramel Mou ». Elle vient d’écrire
un ouvrage : « les recettes de BOBO » dans lequel elle révèle tous ses secrets.
Daniel POUDEVIGNE l’a interviewée pour Lou Reboussié
:
D.P. D’où vous est venue cette passion pour la cuisine ?
BOBO : De ma grand mère, originaire de Valence en Espagne. Chez nous, on savait, avec peu
de moyens et les ingrédients les plus simples, confectionner des plats savoureux. La
convivialité des réunions entre amis, où nous nous retrouvions souvent une trentaine pour
partager les plaisirs de la table, a stimulé et développé ce goût pour la cuisine. Plus tard, Jean
LAFONT, illustre manadier et fin cuisinier, avec qui j’ai partagé de savoureux moments de
gastronomie, repérant mon sens de la cuisine et mon goût des bonnes choses, m’a
encouragée à me lancer. Enfin, la rencontre de mon compagnon, Dominique NURIS, versé
dans les études hôtelières, (qui a participé à l’élaboration de mon livre), m’a incitée à franchir le
pas.. Nous avons ouvert le restaurant :« Le Caramel Mou » à Nîmes, rue Jean Reboul. Nous y
avons travaillé, pour notre plus grand bonheur, pendant 17 ans.
D.P. Pourquoi ce livre ?
BOBO : Il ne fallait pas que ces recettes toutes simples se perdent. Ce livre de 350 pages,
illustré par nous-même, contient 250 recettes et leurs variantes. L’utilisation en est très simple,
au début un petit lexique définit quelques termes techniques incontournables, ensuite les
recettes sont classées en « Entrées », « Plats », « Desserts », « Sauces ». À la fin un index très
détaillé permet de retrouver la recette recherchée. Nous avons également en fin d’ouvrage,
quelques trucs et conseils pour mieux cuisiner et réussir à coup sûr un bon petit plat.
D.P : Pouvez-vous révéler à nos lecteurs une de vos recettes très simple, à la portée de tous,
pour nous mettre l’eau à la bouche ?
BOBO : Voici celle de « L’effilochée de morue salée aux haricots », vraiment toute simple et
pas chère :
Faire cuire séparément les haricots blancs écossés jusqu’à ce qu’ils soient fondants et des
haricots verts frais « al dente ».
Effilochez la morue sous l’eau courante.
Émincez très finement un oignon doux
Mélangez le tout avec une vinaigrette bien poivrée à base d’huile d’olive
Dégustez avec un petit verre de vin blanc de pays .
D.P. Vous me donnez faim ! Comment se procurer votre livre ?
BOBO : Je peux vous le livrer directement, il coûte 26 € il suffit de me téléphoner 06 62 26 94
88 ou par mail : domibobo@orange.fr
Il est également disponible dans les librairies : GOYARD boulevard Victor Hugo et TESSIER
rue Régale.
INFOS…INFOS…INFOS…
Mur de clôture : Nous avons été partie prenante, pour attaquer au tribunal administratif, la
construction révoltante du mur de la route d’Alès, nous ne pouvions rester sans rien faire, l’esthétique
de nos quartiers était en jeu et le mépris délibéré de la charte de la garrigue trop manifeste.
Des habitants de Villeverte ont fait remarquer qu’il faudrait aussi intervenir pour remédier aux clôtures
inésthétiques ou inachevées qui enlaidissent notre quartier : les murs en parpaings bruts, non crépis
par exemple.
RAPPEL : une subvention de 30 € par ml est versée par la mairie pour la construction de murs en
pierres sèches côté voirie respectant certaines règles.
Une propriété joliment clôturée prend de la valeur et on en profite tous les jours.
Le vide grenier devient incontournable
Un premier essai réussi mérite que nous recommencions. Cette année il faut voir plus grand. Le
Plan des Reboussiés étant trop exigu et difficile d’accès, nous avons retenu l’idée de s’installer
sur le parking des Hauts de Nîmes, le sol est propre, l’accès facile et le fléchage sans problème,
la place ne manque pas et les responsables des Hauts de Nîmes en sont d’accord.
Les emplacements seront réservés aux particuliers habitants du quartier, leurs voisins et amis.
La date est fixée au DIMANCHE 9 MAI
Cette année nous demanderons 5 € aux exposants membres de notre comité et 10 € aux autres.
Comme l’année dernière une buvette sera organisée avec pâtisseries diverses.
Inscriptions obligatoires du 2 au 28 avril auprès de Daniel et Lucette Poudevigne
par tel : 04 66 23 36 83 ou par courriel : villeverte@wanadoo.fr
LOU REBOUSSIÉ – Comité Villeverte Janvier 2010 – Page 4
***** ***** ***** ***** *****

Partager cet article

Repost0

commentaires

poujol 12/02/2010 23:34


quelles sont ces "imprudences" dt vs parlez!!? personnellement visités 3 fois en 6 ans je ne vois vraiment pas où ns avons pu commettre des "imprudences" ...
suggestion pr le panneau d'alerte, hormis la signalisation de cambriolage, "voisins vigilants".
Christine poujol


Maurice Duchenat 12/02/2010 14:26


Le haut débit : 300000 euros pour 15000 foyers
Soit 20 euros par nid de péquins et non 200 euros. Investissement dérisoire au regard du retard de nos quartiers et de nos impôts locaux.


Présentation

  • : Le blog du Comité de Quartier de VILLEVERTE - 30900 NÎMES
  • : COMITE DE QUARTIER DE VILLEVERTE A NÎMES DANS LE GARD. Nous nous intéressons à la défense des habitant du quartier de Villeverte : Bois des Espeisses, internet, fibre optique, pont du Paratonnerre, la garrigue, environnement, nettoyage, pollution, bus, fête de quartier, vide grenier, Alsatis, Orange, free, Sfr, Bouygues, Antenne téléphone, Wifi, Hauts de Nîmes, sangliers, lou Réboussié, rocade Ouest, rocade, Assemblée Générale, Spanc, Assainissement, thermographie
  • Contact

A NOTER SUR VOS AGENDAS

TRES IMPORTANT

Sur le côté droit (en dessous de l’album photo)

Vous pourrez vous inscrire à la NEWSLETTER

Il suffit d’indiquer votre adresse e-mail dans l’espace prévu à cet effet, puis cliquer sur OK

Ensuite suivre la procédure très simple

Vous serez ensuite prévenu automatique des articles publiés, et vous recevrez des e-mails en cas d’urgence ou d’événement relatifs au comité de quartier.

C’est pour notre comité un lien très important avec les habitants de notre quartier, nous vous encourageons vivement à vous inscrite à la NEWSLETTER.

A la fin de chaque article vous pouvez ajouter un commentaire (En bleu)

Cliquer sur AJOUTER UN COMMENTAIRE

 

 

Recherche

VOS PETITES ANNONCES

Ici pourront paraître vos petites annonces,
envoyez nous un message avec votre numéro de téléphone.

 

DEPANNAGE INFORMATIQUE

Besoin d'un dépannage informatique à domicile
ATOUT PC vous offre le déplacement
24 € TTC  la première 1/2 heure au lieu de 48 € TTC
24 € TTC la 1/2 heure supplémentaire
Recommandez vous du Comité de Quartier de Villeverte pour obtenir ce tarif,
exclusivement sur le Quartier

Nous avons testé la prestation, nous avons aimé.
Contact / Renaud
06.13.78.16.99      04.66.36.07.04

Lien du site ATOUT PC
link