Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par VILLEVERTE

Octobre 2011
 
LOU REBOUSSIÉ
     Comité de quartier Villeverte

      ÉDITO

Le comité de quartier reprend le rythme habituel de ses activités. Les réunions du Conseil d’administration restent fixées le deuxième mardi du mois à 19 h à l’école de la Calandreta aux Hauts de Nîmes. Si vous désirez en tant que membres y assister vous êtes les bienvenus, mais c’est gentil de prévenir avant.
La visite du Maire, au mois de juin, a été l’occasion, en faisant le tour du quartier, de lui faire part de nos souhaits d’aménagement en mettant en lumière le pourquoi  si ce n’est du comment.
Au sein du Comité, le travail ne manque pas. Que ce soit au titre de membre du bureau, du CA, ou de simple adhérent toutes les bonnes volontés sont utiles. Nous comptons sur la mobilisation de chacun pour organiser une meilleure répartition du travail, apporter des idées neuves, des énergies afin, par exemple, d’entreprendre la remise à plat, la « modernisation »  de la Fête des Capitelles. Les objectifs consistent en renforçant encore la convivialité à imaginer des effets surprise, à améliorer l’équilibre entre les générations, le rapport qualité-prix et, c’est essentiel, en partageant des moments de plaisir !
Restent aussi pour cette rentrée, les grands dossiers. En ce qui concerne les variantes du projet de contournement Ouest et  l’inclusion de la Charte de la Garrigue dans le PLU de façon à la  rendre opposable aux tiers un courrier a été fait dans ce sens en septembre au préfet, ces deux problèmes relevant de la seule autorité de l’Etat.
Dans les préoccupations ou les demandes en attente, certaines sont remontées à hauteur du Conseil de quartier (voir ci-dessous) d’autres font l’objet de réflexion. N’hésitez pas à nous faire part de vos attentes.

Conseil de Quartier  « Garrigue Ouest »
Le dernier a eu lieu le 29 septembre.
Plan des Reboussiers : Faute d’accord  entre l’ensemble des riverains mobilisés par ce problème et les habitants représentés au sein du Comité Villeverte, le dossier concernant l’aménagement du  carrefour chemin de la Préfecture -impasse des Chanterelles au lieu dit Plan des Reboussiers, a été reporté à une prochaine réunion. Le temps d’harmoniser les réflexions.
Révision du PLU  : réponse  de la ville « c’est trop tôt ! ». Cependant Jacques Perroti, adjoint à l’urbanisme devrait être présent lors du prochain conseil. S’il est accompagné des responsables des bureaux d’études chargés de la révision  cela permettra, peut être, d’en savoir plus.
Pont sur la 106 : le maire, présent lors de ce conseil (c’est exceptionnel) , a affirmé que les travaux commenceraient en 2012, dureraient 18 mois pour être terminés fin 2013 !
Demandes présentées  par Villeverte :
* Pose d’une barrière, en complément des rochers, pour réguler l’accès des véhicules en bas du chemin des Hauts de Nîmes ,jusqu’au chemin qui longe la voie ferrée où un cadavre a été découvert cet été.
* Passage du Médiabus dans notre quartier : notre demande a été appuyée par Catherine Jehanno (adjointe, présidente du Conseil Garrigue Ouest) auprès de Daniel-Jean Valade, adjoint à la culture et à la tauromachie.
* Ramassages plus fréquents des poubelles « bleues ».
* Pose d’une poubelle à côté des conteneurs verre et création d’un socle en dur, permettant le nettoyage mais aussi habillage, en bois, des dits conteneurs
* Réhabilitation du site au croisement chemin de la Cigale/Ancienne route d’Anduze et, plus urgent, création de ralentisseurs dans la courbe entre le n° ?et le n° 2805 ? portion à  visibilité très réduite.


        LOU REBOUSSIÉ – Comité Villeverte                                                      Octobre 2011 – Page 1

 

CONVIVIALE… CONVIVIALE … CONVIVIALE…

                               À tous les habitants de Villeverte

Le sujet du jour c'est notre prochaine fête de quartier.
Elle pourrait être orgnisée le SAMEDI 23 juin 2012  et s'intitulerait quelque chose comme « Cabaret Villeverte », ou « Villeverte en couleurs » histoire de relancer la formule, de la rajeunir.
La dernière Fête des Capitelles, le 3 juillet, a été certes, sympathique mais, elle a un peu souffert de la date (trop tardive), d’une certaine usure de la formule et surtout du manque d’implication de bénévoles pour l’animation, au bar, sur la piste de danse, et pour le démontage. Avec en plus, à la sortie, un apport financier très maigre pour l'association...(ce n’est pas le but essentiel mais ça compte).  Résultat : un certain découragement de la petite troupe d'actifs.
Il faut absolument une mobilisation renforcée autour d’un projet réinventé avec l’apport d’idées nouvelles. C'est pourquoi nous vous demandons dès maintenant d'indiquer, si vous êtes volontaires pour participer à la réflexion de préparation et les plages horaires (d'un minimum de 2h) sur lesquelles vous accepteriez de vous engager le jour même de la Fête en indiquant, par ordre de préférence, les fonctions que vous souhaiteriez assumer.

                      Les postes pour lesquels il faut des bénévoles sont :
      Les jours précédents :
       -   Les préparations culinaires (salades, gâteaux…)
       Le jour même :
      - L’installation entre 9h et 17h
      - La vente tickets repas/boissons : entre 18h et 22h30
      - Le service bar : entre 18h et 2h du matin
      - La restauration : entre 18h et 23h). Cuissons frites, grillades…ou distribution
      - Le démontage :  à partir de 2 heures du matin.
À partir de vos réponses, les responsables de la Fête (désignés par le  bureau du CA du Comité Villeverte), se chargeront de faire une proposition de répartition des bénévoles par poste en respectant au mieux les horaires et fonctions indiqués par chacun.
Ils proposeront ensuite une réunion à toutes les personnes ayant acceptées de participer bénévolement afin de discuter plus en détail de l'organisation générale et d’éventuels apports extérieurs (déco, musique, buffet chaud, froid…)..
Contacts :
Daniel Poudevigne ( lucettelina@orange.fr) Michaël Hirn (michael.hirn@wanado.fr)
André Cabane (cabane.francine@orange.fr) Cécile Élie (cecile.elie@wanado.fr)


Vide grenier : Vive l’entente cordiale
Il faisait très beau, c’était très joyeux. Les « marchands » étaient une trentaine, les visiteurs sympathiques. La buvette, avec « assiettes gourmandes » a eu beaucoup de succès, merci encore aux cuisiniers, pâtissiers qui nous ont fait déguster quelques-unes de leurs spécialités. Certes le principe est en rodage, la concurrence, vu la date, était importante mais, cela semble un rendez-vous à conserver d’autant qu’il permet à Villeverte de gagner quelques sous avec la vente de boissons et des mets, salés ou sucrés, offerts par les bénévoles.

IDÉES…IDÉES…IDÉES…

Voie verte : une idée qui fait son chemin
Suggérée au maire lors de sa visite dans notre quartier en juin, par les représentants du C.A., la création d’une voie verte, partant du chemin des Hauts de Nîmes et rejoignant Vacquerolles par des sentiers de promenade, à fait l’objet d’un papier dans « Vivre Nîmes » de juillet /août.
Visiblement les élus ont été séduits, notamment Hélène Alliez Yanicopoullos adjointe au développement durable.
L’entrée du DFCI, ex lieu de prostitution masculine, a déjà fait l’objet d’un nettoyage sommaire suite à la pose de la barrière et des rochers. En faire un lieu de promenade privilégié n’est plus une utopie.

LOU REBOUSSIÉ – Comité Villeverte                                       Octobre  2011 – Page 2

 

À propos des comités de quartier

Le comité de quartier est un lien original entre les habitants et les élus. Par le biais des Conseils de quartier créés par la loi SRU (*). Il contribue à améliorer la vie des habitants (transport, passage du Médiabus…), à parfaire le cadre de vie ( aménagement de placettes, voiries, abri-bus…), à renforcer la sécurité (rassemblements perturbateurs), signalisation, entraide….
Le conseil d’administration (20 membres élus lors de l’A.G.) se réunit tous les mois et décide, notamment ; des demandes prioritaires à soumettre au Conseil ; des manifestations à organiser ; des démarches à entreprendre. Il assure également le suivi des dossiers importants.

                    Playdoyer pour un engagement par Denis Grandjean

Le comité n’a pas pour mission de défendre des causes individuelles, mais doit servir le quartier dans l’intérêt de ses habitants en veillant à ce que chacun bénéficie des mêmes services.
Il est aussi en mesure d’exercer une influence, au niveau des élus qui décident des budgets, sur des dossiers plus coûteux.  En clair, plus nous serons nombreux à nous engager au sein de notre comité, plus cette influence sera grande et plus les médias seront disposés à nous relayer.
       C’est d’autant plus nécessaire que beaucoup de dossiers importants concernent directement notre quartier (contournement Ouest, traversée de la RN 106, haut débit par fibre optique, suites judiciaires du mur de la route d’Alès, …). Le rôle du comité n’étant évidemment pas de s’opposer systématiquement au projet de la ville, mais d’en connaître les tenants et les aboutissants. Le choix fait, le Comité a encore la possibilité d’agir pour en diminuer les éventuelles nuisances.
       Sur un plan pratique le bureau du CA Villeverte a commencé à former des commissions de travail afin que chacun puisse apporter son expérience sur des sujets qui l’intéresse car des dossiers solides, complets, bien argumentés ont toujours plus de chances d’être retenus
.      Ces dossiers devront comporter :
- Les points forts et les points faibles du sujet évoqué  par rapport à ce qui se fait  en France,                                                              dans la région, dans le département, dans la ville.
-  - La liste des problèmes rencontrés dans la vie de tous les jours avec des propositions.
- Si possible un bilan financier
       - Un comparatif des solutions retenues non satisfaisantes et des variantes possibles

Dans la société actuelle, la seule façon de faire avancer les choses est de se mobiliser avec le plus de personnes possible. Chacun d’entre nous, tirera bénéfice des avancées obtenues. Cela vaut la peine de donner un peu de son temps
Arrêtons de nous plaindre, de critiquer, AGISSONS pour développer nos idées.

       Votre adhésion à notre comité  est un devoir citoyen (5 euros de cotisation annuelle).
       Sans vous le comité ne peut rien. Votre modeste contribution permet au moins de réaliser le Lou Reboussié qui vous apporte quatre fois par an des nouvelles fraîches de votre quartier.
Nous vous encourageons à prendre un rôle actif dans le Comité, du sang neuf est toujours le bienvenu.
                                                                                                             D.G.
                                                                                                             
 * Précisions techniques : À Nîmes, les comités de quartier sont au nombre de 44 environ (certains disparaissent d’autres se créent). Ils sont regroupés dans des Conseils de Quartier managés par  des élus. Le comité de Villeverte fait partie du Conseil de Quartier de « Garrigue Ouest » qui regroupe 9 quartiers et dont la Présidente actuelle est Catherine Jehanno adjointe au maire.
Quatre collèges forment le Conseil : celui des élus, des Comités de quartier, des habitants, des institutions. La présidente de Villeverte est vice-présidente du collège des comités de quartiers.
Le Conseil de Quartier se réunit tous les trimestres. Chaque Conseil dispose d’un budget  de 80 000€ par an, utilisé le plus souvent pour de la voirie.


LOU REBOUSSIÉ – Comité Villeverte                                           Octobre 2011 – Page 3

 

Subvention de la ville : C’est NON pour 2011

Henry Douais, adjoint à la vie associative et aux quartiers, vient de nous informer que la subvention de 1000 € habituellement versée chaque année, au titre de l’animation de quartier, notamment pour la Fête des Capitelles,  nous a été supprimée en 2011.
Explications :
Nous sommes punis pour avoir osé introduire un recours contre le « fameux mur » de la route d’Alès.
Nous serions coupables, d’après Henry Douais, d’utiliser les 1000 € pour payer l’avocat, alors que cette dépense est prise, évidemment et exclusivement, sur nos fonds propres.

PS : Cela nous paraît d’autant plus injuste, que nous nous donnons un mal fou, tous les ans, pour la réussite de notre fête, saluée par tous, y compris les élus.

INFOS…INFOS…INFOS…

Sécurité : les cambriolages moins intensifs
Selon la police nationale les cambriolages avec ou sans agression ont diminué dans les quartiers de garrigue Ouest. La vigilance des voisins et les rondes plus fréquentes de la police municipale ont, semble-t-il, dissuadé des cambrioleurs. Rappel : il est important de prévenir de son absence la police municipale et ses voisins.
Depuis septembre, la collaboration entre les deux polices est effective.

Sangliers : bientôt la saison
Si ces affectueuses grosses bêtes vous rendent visite, appelez la fédération des chasseurs
04 66 62 11 11,  une cage avec appât sera mise à votre disposition, le ou les sangliers capturés seront laissés à votre bon vouloir. À vos terrines !


                       ********************************************************************************************************
                     ADHÉSION 2011/ 2012  Cotisation annuelle 5 € ( chèque à l’ordre du comité de quartier Villeverte)
                     Nom…………………………………………………………………………………………………….
                     Adresse…………………………………………………………………………………………………
Email : …………………………………….. ……………………  Tél :……………………………….
                             Comité de quartier de Villeverte 1477 chemin de la Capitelle Pointue 30900 NÎMES
                                                        claudineschweyer@gmail.com - Tél : 04 66 23 45 05
                                                           Notre BLOG : http:/villeverte.over-blog.com/

          LOU REBOUSSIÉ  - Comité  Villeverte                                          

               Octobre 2011 -  Page 4

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gemo30 10/11/2011 10:10


Subvention :
Pour parodier Pagnol : "l'argent, c'est comme les allumettes, ça ne sert qu'une fois"...
On aurait peut-être dû regarder à 2 fois avant d'engager en frais d'avocat le montant de la cotisation de 200 adhérents pour une affaire ne concernant pas le quartier.
On aurait gagné sur les 2 tableaux : les 1000 Euros auraient été disponibles pour autre chose, et la subvention aurait été maintenue.
Le comité en serait aujourd'hui à discuter de la meilleure utilisation de 2000 Euros au lieu de râler contre les grands méchants qui ont sucré la subvention.
Cette remarque sans rancune ni amertume et avec tout le respect que nous devons aux côtés positifs de l'action des membres du comité.