Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par VILLEVERTE

Valérie nous a posté ce message,

Bonjour,

Le choix d habiter nos garrigues n'est pas un hasard: calme verdure ressource et tranquillité (même s il faut se passer d internet...grrrrrr).
Cependant, depuis quelques mois l'individualisme règne, chacun vacant à ses préoccupations faisant fi des nuisances qu il procure à son entourage.
Ce message se veut un rappel au vivre ensemble et un rappel que..."la liberté de chacun s'arrête là où commence celle des autres".
Ainsi chaque jour de nouvelles nuisances font leur apparition, l.un écoute la techno à fond au bord de sa piscine, l'autre joue de la batterie toutes portes ouvertes, un autre s'adonne au piano, un tel conduit en oubliant les animaux et les piétons et même le code de la route bref la liste et longue ....vous vous reconnaîtrez. Je ne parle même pas des fêtes tout au long de la période estivale sans prévenir (et oui vous pouvez faire la fête et prévenir son voisin lui permet d aller dormir ailleurs ou d acheter des boules Quies bref de s organiser s'il est prévenu )
Ce qui me conduit à poster ce message aujourd'hui est l'arrivée récente d un bal trap privé
Là s'en est trop :si vous cumulez le tout, notre quartier qui se veut un cocon de tranquillité devient un enfer.
Pensez donc à vos voisins car mêmes s ils sont loin le vent se charge de partager vos nuisances,
Mettons un peu de bienveillance dans nos fonctionnements et respectons certains horaires ( la sieste n'est elle pas sacrée ?)
Bien à vous, tous, lecteurs,
Valérie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Privat 09/09/2013 09:47

Merci de ce message, Valérie. Si vous le permettez, je le fais mien, dans son intégralité!!!
Annemarie

MICHEL 29/08/2013 15:54

Il est vrai qu'un peu de civisme ne peut nuire à personne.
C'est vite fait de nos jours de prendre une feuille A4, de la diviser en 6 avec un tableur ou un traitement de texte "option tableur" et de taper dans chaque cellule la date de vos festivités et vos excuses pour les nuisances. Imprimer deux feuilles et distribuer les 12 cartes dans votre voisinage.
Je tiens également à ajouter que les véhicules roulent trop vite dans nos chemins et que nous ne pouvons plus s'y promener comme nous le faisions au bon temps des mazets. Dans les chemins, les torts sont partagés pour les assurances. Ce n'est pas drôle de s'arrêter et que le véhicule dans l'autre sens arrache votre rétroviseur où même pire. (ça nous est arrivé)... Levez le pied, vous y arriverez presque à la même heure, ne roulez pas au milieu, certains virages n'ont pas de visibilité.
Je redis ce qu'a justement rappelé Valérie : La liberté des uns commence où s'arrête celle des autres.
Chantal

Claude Schweyer 27/08/2013 17:58

Peux-t-on savoir où se situe ce ball-trap ?
Pour le reste, une remarque faite au passage sans méchanceté à ses voisins coupables d'incivilité améliore souvent les choses ; Du style: "au fait victime d'insomnies, j'ai eu le bonheur l'autre nuit de participer à votre petite sauterie"...

Benoît 27/08/2013 17:42

La plus grande incivilité dans notre quartier sont les murs de parpaings

Benoît 27/08/2013 17:42

La plus grande incivilité dans notre quartier sont les murs de parpaings