Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par VILLEVERTE

Nous avons reçu une mise à garde d'un ancien client d'ALSATIS, qui nous informe de la nécessité absolue de garder les preuves du retour du matériel (impérativement en Recommandé avec AR et en valeur R3 pour être assuré en cas de perte du colis).

Faute de preuve, ce client d'ALSATIS indique avoir subit une mise en demeure et "la totale ensuite".

Nous tairons, par pudeur, son avis sur ALSATIS.

Vous trouverez dans le fichier joint les Conditions générales de Vente d'ALSATIS

Conditions générales de vente d'ALSATIS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bernard 28/01/2016 16:55

Personnellement, j'ai renvoyé le matériel en accusé reception et, dès reception de l'AR, j'ai bloqué les prélèvements d'Alsatis dans l'espace client de ma banque (opération gratuite) pour éviter toute mauvaise surprise. Les escrocs qui se remplissent les poches sur les dos des autres, ça commence à bien faire. Je connais même un habitant du quartier qui a purement et simplement coupé le prélèvement après résiliation en bonne et due forme et qui n'a même pas renvoyé le matériel, gardant celui-ci à disposition d'Alsatis qui trainait des pieds pour lui envoyer les étiquettes de retour. Et Alsatis n'enverra jamais d'Huissier vu le rapport coût/bénéfice de l'opération....

yann 09/01/2017 10:17

bonjour
j ai souscrit un abonnement a alsatis il y a un an et demi via leur site internet , un installateur est venu chez moi et a constaté qu aucune onde radio ne passait et que je ne pouvais donc pas disposer de leur service ensuite il est repartis en me laissant la box sur les bras.
je n’ai plus jamais eu de nouvelle d alsatis pendant 18 mois jusqu a ce qu ils me réclament de leur retourner la box ou de payer 115euros .cette box je l ai garder pendant 1 an et je m e n suis debarrassé n ayant plus de nouvelles...
Aujourd’hui alasatis via une société de recouvrement me harcelè pour leur payer 115 euros plus les frais .
...