Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par VILLEVERTE

Voici le compte rendu du Conseil de Quartier Garrigues Ouest établi par les services de la Mairie

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Direction de la Vie                                     

Associative et des

Quartiers                                                       

 

 

Nîmes, le 12 mars 2009

 

COMPTE-RENDU DE REUNION

 

 

CONSEIL DE QUARTIER

GARRIGUES OUEST

 

 

Jeudi 5 mars 2009

18 heures

 

Présents :

Henry DOUAIS, Adjoint au Maire, Coordinateur des Conseils de Quartier

Catherine JEHANNO, Adjointe au Maire, Présidente déléguée du Conseil de Quartier Garrigues Ouest

 

Collège des Elus

Marie-Chantal BARBUSSE

Christine TOURNIER-BARNIER

Françoise LASSERRE

 
Collège des Comités de Quartier

Bruno PODLECKI, Cigale

Huguette LE ROY, Carreau des Lanes

André CARRIERE, Camplanier

Marcel BERNARD, Védelin

Alain MAIO, Vacquerolles

Claudine SCHWEYER, Villeverte

René VERA, Castanet

Pierre BORDARIER, Route d’Alès

Michel FALLOURD, Ermitage

 

Collège des Habitants

Françoise BRENAC

André DORTHES

Jean-Louis CHALVIDANT

 

Collège des Institutions

Commandant FABRE, Police Nationale

 

Collège des Associations

Bernard BRABANT, Auberge de la Jeunesse

 

Invités 

Monsieur VALAT, Fédération des Chasseurs

 

Excusés :

Hélène ALLIEZ-YANNICOPOULOS, Collège des Elus

Alain MINGAUD, Collège des Elus

Christian BREMOND, Collège des Habitants

Bernard VIREMOUNEIX, Collège des Habitants

 

Absents :

Corinne GIACOMETTI, Collège des Elus

Crédit Agricole, Collège des Institutions

CHU, Collège des Institutions

Intermarché de Vacquerolles, Collège des Institutions

TANGO, Collège des Institutions

Loisirs en Garrigue, Collège des Associations

Ecole de musique Guy-Jean MAGGIO, Collège des Associations

Tennis Club des Hauts de Nimes, Collège des Associations

Golf de Vacquerolles, Collège des Associations

 

¨¨¨¨

 

I / PROBLEMATIQUE DES SANGLIERS SUR LA COMMUNE DE NIMES Intervention de Monsieur VALAT Directeur de la Fédération départementale des Chasseurs

 

Les sangliers sont nombreux sur la commune de Nîmes, ils occasionnent des nuisances importantes dans les propriétés et posent des problèmes de sécurité routière. Il ne faut pas nourrir les sangliers et ne pas laisser de terrain en friche.

Malheureusement, les services font face à des actes de braconnage dû à des personnes qui   nourrissent volontairement les sangliers pour procéder ensuite à des tirs de nuit.

Il rappelle que la Fédération des Chasseurs,  qui procède régulièrement à un inventaire des zones où les animaux sont implantés, s’appuiera sur les informations transmises lors des réunions des conseils de quartier.

Concernant les battues, il souligne que ce sont des opérations très « lourdes » à mettre en place d’autant que ce type de procédé rencontre une opposition chez certains habitants.

 

Monsieur BERNARD confirme que chaque année, durant les mois d’août et septembre, des battues sont organisées où malheureusement les sangliers sont rabattus sur les habitations avec les dégâts que cela peut occasionner.

 

Madame SCHWEYER souhaiterait que les habitants soient mieux informés lorsque des battues sont programmées et que ces dernières se déroulent de la ville vers la campagne.

 

Monsieur CARRIERE aimerait que les comités de quartier puissent disposer d’affichettes d’informations sur ce sujet afin de pouvoir communiquer à travers les « panneaux citoyens ».

 

Monsieur DOUAIS précise qu’il est prévu un article, sur le sujet, sur un prochain « Vivre Nimes ».

 

Monsieur BORDARIER souhaiterait savoir si la Fédération des Chasseurs met à la disposition des particuliers, des clôtures électriques.

Monsieur VALAT confirme le prêt de clôtures électriques moyennant une petite caution. 

 

Monsieur DOUAIS  souhaiterait savoir si la Fédération des Chasseurs dispose de stocks assez importants sachant que la priorité est donnée aux terrains agricoles.

Monsieur VALAT précise qu’il n’y a pas de problème de ce côté-là.

 

Monsieur PODLECKI regrette le temps où dans le Bois des Espeisses, les chasseurs géraient le bois, la faune et avaient des idées sur le devenir de la bergerie.

 

Monsieur DOUAIS tient à souligner le rôle très important de la Fédération des Chasseurs dans la lutte contre la prolifération des sangliers. Pour information, près de 21 000 sangliers ont été tués en 2008 dans le département du Gard.

 

Monsieur LORGEAS souhaiterait savoir ce que deviennent les sangliers qui ont été abattus.

Le Lieutenant de Louveterie répond qu’en règle générale, les sangliers sont partagés par les chasseurs bénévoles qui ont participé à la battue (coutume).

 

¨¨¨¨

 

II / APPROBATION DU COMPTE RENDU

 

Monsieur CARRIERE regrette qu’aucune réponse concernant sa demande de décoration de noël ne lui ait été apportée depuis le dernier conseil de quartier. Il souhaiterait savoir pourquoi d’autres quartiers comme par exemple Castanet ont eu des décorations.

 

Monsieur VERA répond que chaque année la demande de décoration est faite bien à l’avance. Cette année le comité de quartier a obtenu une dotation supplémentaire en raison de la programmation d’animations avec les enfants.

 

Pour : 17

Contre : 0

Abstention : 0

Le compte rendu est approuvé à l’unanimité

 

¨¨¨¨

 

III / INFORMATIONS SUR LES TRAVAUX HYDRAULIQUES DU QUARTIER DE CASTANET

 

Monsieur VERA souligne que c’est une longue bataille que le comité de quartier de Castanet a menée depuis 1988 afin que les riverains d’une partie de la rue des Goélands ne subissent plus d’inondations lors de chaque événement pluvieux.

Le comité de quartier a été le porte parole des habitants afin de faire remonter les doléances auprès des élus et des services.

Il tient à remercier les élus qui ont joué leur rôle et féliciter les services et l’entreprise pour la qualité des travaux réalisés.

Il trouve logique et normal que le Conseil de Quartier soit informé sur les travaux qui ont été réalisés et ceux qui sont à venir.

 

- En 2007, canalisation Ø800mm béton chemin du Pissadou + bassin = 350.000 € TTC

- En 2008/2009, canalisation Ø800mm à Ø1200mm, place des Goélands et impasse des Méridiennes = 280.000 € TTC

Dans le cadre du PROGRAMME CADEREAU : déviation du quartier de Castanet sur le bassin des Romarins

- En 2009, lancement du marché du maîtrise d'oeuvre (attribution en mai) portant sur une étude de l'ensemble du quartier et sur la réalisation des ouvrages à l'aval.

- En 2010 - 2011 : Travaux de dévoiement du quartier vers le bassin des Romarins depuis le Ø1200mm neuf de l'impasse des méridiennes jusqu'au bassin = pose d'une canalisation Ø1900mm au carrefour du chemin du Mas de lauze, restructuration du fossé le long de la RN106, micro tunnelier Ø1800mm sur 350 m, pose de canalisations   Ø1400mm  à Ø1800mm du chemin de la Combe des Oiseaux à l'impasse des Méridiennes : 3.800.000 € TTC.

 

Suite à l'étude du maître d'oeuvre et une fois les travaux désignés précédemment réalisés, un programme pluriannuel (2012 à .....) de réfection et modification des réseaux secondaires sera établi.

¨¨¨¨

 

IV / ETAT D’AVANCEMENT DES TRAVAUX VOTES PAR LE CONSEIL DE QUARTIER

 

Carrefour Route de Sauve/Rue des Goélands Aménagement du carrefour pour un coût de 20 000 € TTC.

Les travaux se terminent en mars.

 

Carrefour Cigale/Paratonnerre/Capitelle Pointue Création d’un abri bus en pierres sèches au niveau de l’arrêt « Yuccas » pour un coût de 10 000 € TTC.

Le chantier de la Capitelle débutera 2ème semaine de mars.

 

Monsieur DOUAIS souligne que cet aménagement qui sera réalisé par un chantier d’insertion risque de durer quelques temps. En effet, les jeunes sont en formation professionnelle et ne travaillent que quatre heures par jour.

Qui plus est, en raison des vols, les matériaux (pierres) concernant ce chantier ne seront pas stockés sur place mais feront l’objet d’un dépôt et d’un enlèvement quotidien.

 

Ecole Auguste Faucher Dotation en matériel pour les comités de quartier utilisateurs des locaux mis à disposition dans l’école pour un coût de 5 000 € TTC.

Le mobilier a été livré.

 

Rue Roger Bertreux Pose d’une barrière afin d’empêcher l’accès des véhicules à la coulée verte pour un coût de 2 000 € TTC.

Les travaux ont été réalisés en janvier 2009.

 

Impasse de la Hase/Chemin du Saut du Lièvre Aménagement d’une parcelle communale pour un coût de  5 500 € TTC.

Les travaux ont été réalisés en décembre 2008.

 

Chemin du Mas de Cournon Prolongement de l’éclairage public pour un coût de 16 000 € TTC. (Participation du conseil de quartier à hauteur de 10 500 € TTC)

Les travaux ont été réalisés.

 

¨¨¨¨

                                                       

V / TRAVAUX SUSCEPTIBLES D’ETRE FINANCES PAR LE CONSEIL DE QUARTIER

 

Fiche 478 Aménagement du Plan des Réboussiés

Deux variantes :

une à 19 500 € TTC avec muret en pierres

l’autre à 17 000 € TTC avec des lisses en bois

Madame SCHWEYER souhaite que cette demande reste en instance car  un rendez-vous doit être organisé sur place entre le conseil d’administration du comité de quartier de Villeverte et les riverains, afin de se prononcer sur un choix d’aménagement.

Elle rappelle qu’il faut mettre une grille à la capitelle.

Monsieur CHALVIDANT souligne qu’un projet d’aménagement avait été proposé aux riverains il y a quelques années et que ces derniers n’étaient pas très favorables à sa réalisation compte tenu des nuisances qu’ils auraient subit. (bruit, réunion nocturne, propreté…).

 

Fiche 555 Création de cheminements piétonniers dans le chemin de la Cigale

1 – Entre le chemin Auberge de la Jeunesse et la rue Maurice Ravel soit 210 m de long pour un coût de 10 500 € TTC

2 – Entre la rue Maurice Ravel et l’impasse du Rocher soit 145 m de long pour un coût de 7 250 € TTC

Pour  17

Contre  0

Abstention  0

Voté à l’unanimité

 

Fiche 566 Réfection de l’impasse des Auccubas pour un coût de 20 000 € TTC

Madame JEHANNO demande que ces travaux soient inscrits sur le programme de la Voirie. (proposition validée par les membres du conseil de quartier)

 

Fiches 567 Réfection de la chaussée dans le Passage des Pinèdes pour un coût de 5 000 € TTC

Pour 17

Contre 0

Abstention 0

Voté à l’unanimité

 

Fiche 582 – Pose de deux barrières en quinconce au passage des pinèdes pour un coût de 450 € TTC

Pour 17

Contre 0

Abstention 0

Voté à l’unanimité

 

Concernant les fiches 567 et 582, Monsieur CARRIERE fait remarquer que ce n’est pas une  demande du comité de quartier.

Madame JEHANNO précise que c’est une demande des riverains.

 

Fiche 576 Remplacement de bornes plastiques au carrefour Route d’Alès/Ancienne Route d’Anduze pour un coût de 2 500 € TTC

Madame JEHANNO demande que cet aménagement soit pris en charge par le service de la Voirie. (proposition validée par les membres du conseil de quartier)

 

Fiche 578 Pose de deux potelets au niveau de la rue des Goélands pour un coût de 180 € TTC

Monsieur VERA propose que cet aménagement soit mis en attente car il souhaiterait que le problème du stationnement et de la circulation dans sa globalité soit abordé lors de la  prochaine visite de Monsieur le Maire sur le secteur.

 

Fiche 584 Réfection de la chaussée au niveau du 124 impasse du Petit Mas pour un coût de 8 000 € TTC

Pour 17

Contre 0

Abstention 0

Voté à l’unanimité

 

 

Fiche 595 Création d’un cheminement piétonnier dans le  chemin du Grand Bois entre la rue Roger Bertreux et le chemin des Primevères pour un coût de 10 000 € TTC

Monsieur MAIO souhaite que cette demande reste en instance car un rendez-vous sur site avec les techniciens de la Ville de Nimes est programmé prochainement.

 

Fiche 616 Création d’un cheminement piétonnier dans le chemin du carreau de Lanes entre le 1787 et l’intersection avec le chemin du Mas de lauze pour un coût de 9 000 €  TTC

Le service de la voirie financera cet aménagement*

 

Fiche 617 Création d’un cheminement piétonnier dans le chemin du Carreau de Lanes entre le 735 et le 781 et au niveau du 823 pour un coût de 9 000 € TTC

Pour 17

Contre 0

Abstention 0

Voté à l’unanimité*

 

* Concernant ces 2 aménagements, Madame LE ROY demande 24 heures de réflexion supplémentaire. L’assemblée générale du comité de quartier du Carreau de Lanes doit se tenir le 6 mars 2009 et elle souhaite leur présenter ces aménagements.

 

Fiche 483 Salle Municipale de l’Eau Bouillie (aménagement permettant de réduire les infiltrations des eaux pluviales) pour un coût de 17 000 € TTC (7 000 € à la charge du Conseil de Quartier)

Pour 17

Contre 0

Abstention 0

Voté à l’unanimité

 

Budget disponible après le premier Conseil de Quartier : 29 025 € TTC

 

¨¨¨¨

 

VI / QUESTIONS DIVERSES

 

Monsieur BRABANT au nom du comité de quartier de l’Ermitage rappelle les problèmes récurrents sur le secteur :

Flaque d’eau importante  au niveau de l’entrée de l’Auberge de la Jeunesse lors de chaque événement pluvieux

Monsieur DEVALLAND propose de prendre rendez-vous avec Monsieur BRABANT

 

Rendre le parking de l’école primaire de la Cigale plus carrossable

 

Remplacement des radiateurs (poêle à gaz) de la salle municipale de la Cigale

 

Monsieur VERA  signale un problème d’évacuation des eaux pluviales concernant le nouvel aménagement du carrefour Goélands/Route de Sauve. En effet, il s’avère qu’au niveau de la construction du mur  en pierres sèches devant la caisse d’épargne, il n’existe pas d’avaloir. Le problème qui va se poser concerne l’évacuation des eaux pluviales vers l’exutoire de la Route de Sauve.

Monsieur DEVALLAND s’engage à venir le 6 mars sur site pour essayer de régler ce problème.

 

Madame BRENAC rappelle les nuisances nocturnes qu’on subies certains habitants du secteur de Camplanier (notamment ceux de l’impasse de la Grotte et de l’Ermitage de la Cigale).

Les polices municipale et nationale prennent acte

 

Monsieur PODLECKI renouvelle sa demande de rematérialision du marquage au sol tout le long du chemin de la Cigale et notamment au niveau de l’oreille de la RN 106.

Il souhaiterait savoir si les panneaux « stop » au niveau de l’intersection Cigale/Tours de Seguin ne peuvent pas être enlevés en raison de la présence de ralentisseurs.

Concernant la salle municipale de la Cigale, il souhaiterait savoir si il n’y a pas la possibilité de mettre à demeure 4 ou 5 tables et de quelques bancs.

 

Monsieur CARRIERE souhaiterait savoir où en est sa demande d’enlèvement des tags au niveau de l’ancienne carrière. Il y avait, parait-il, un problème technique (lances pas assez longues)

Monsieur GUIGUE précise que l’intervention vient d’être réalisée avec du matériel mobile.

 

Monsieur CARRIERE aimerait connaître l’avancée du dossier concernant le projet d’implantation d’une antenne mobile Orange dans l’impasse des deux colonnes.

Monsieur BOZIO précise que Monsieur BARTHE de France Télécom est prêt à rencontrer le comité de quartier de Camplanier.

 

Madame SCHWEYER énumère la liste des demandes des habitants du secteur de Villeverte et remettra des plans à la DIVAQ pour plus de précisions. Elle remercie Madame JEHANNO d’avoir accéder à sa requête concernant le nom des comités de quartier à faire apparaître dans le document de travail sous les demandes chiffrées.

 

Madame LE ROY souligne que le Chemin du Puits de Louiset est difficilement accessible en raison d’une végétation envahissante. Il faudrait peut être débroussailler, nettoyer et stabiliser le sol de ce chemin pour en faciliter le cheminement piétonnier.

 

Monsieur DOUAIS  présente le commandant FABRE et souligne que la présence de la police nationale démontre l’intérêt que porte cette institution aux conseils de quartier.   

 

Monsieur FABRE rappelle les problèmes rencontrés par les riverains avec l’établissement « LE JOY » sur la route de Sauve.

Il fait remarquer qu’une première intervention avait eu lieu dans le courant de l’été 2008. Apparemment, il y aurait de nouveaux soucis (bruit, rassemblement de groupes…)

Il rappelle que la Police Nationale dispose d’un service à la sûreté départementale qui est le « Groupe de débits de boisson 04 66 27 31 15 » qui est réceptif et qui intervient rapidement.

 

Monsieur VERA confirme que les nuisances ont tendances à recommencer. A cet effet, le comité de quartier a entamé une nouvelle démarche et précise qu’une réunion de travail est prévue le 10 mars 2009 en préfecture.

Le souhait du comité de quartier est que les choses s’arrangent pour tout le monde car la période estivale va arriver avec des ouvertures presque quotidiennes.

 

Monsieur BERNARD rappelle le problème de la source qui jaillit au milieu de la chaussée dans le chemin de Védelin.

Monsieur DEVALLAND précise que les services connaissent le problème, malheureusement cette source se trouve dans l’axe de la chaussée.

 

Monsieur CHALVIDANT fait remarquer qu’il reste deux tranches d’éclairage public à réaliser dans le chemin de la Cigale. Peut-on de nouveau les inscrire dans le tableau des aménagements susceptibles d’être réalisés par le Conseil de Quartier ?

Il renouvelle sa demande pour essayer de régler le problème de la vitesse excessive dans cette partie du chemin. Il sait que l’on ne peut pas mettre de ralentisseurs, mais peut être pourrait on faire effectuer des contrôles de police plus fréquents.

Le représentant de la police municipale précise que des contrôles seront faits.

 

La séance est levée à 19 heures 45

 

 

       La Présidente déléguée

                       du Conseil de Quartier                  

 

                                                                                       Catherine Jehanno

                                                             

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Je confirme. J'y ai également eu recours et j'ai été très satisfait de la fédération des chasseurs du Gard qui a mis ce matériel à ma disposition pendant toute une année.
Répondre
V
Je confirme pour le prêt de clôture électrique contre les sangliers par la fédération de chasse, le système est très intéressant.

Un chèque de caution qui n'est pas encaissé est demandé.
Ensuite au bout de quelques mois, la fédération envoit un courrier proposant de racheter le matériel prêté (piquets, cables, électrificateur) pour une somme très intéressante (pour moi 80 € avec 15 piquets, 150 m de cable environ et l'electricficateur)
Répondre
V

Merci beaucoup pour ces informations

Cordialement