Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par VILLEVERTE

Monsieur John Doe nous apporte une nouvelle information, nous le remercions pour son intérêt pour le site de Villeverte.

 

Vu sur sudactu-info.com


article : http://sudactu-info.com/2013/03/14/nimes-la-fibre-optique-se-deploie/

 

 

fibre-optique-intervenants.jpg

 

 

Nîmes : la fibre optique se déploie
14 mars 2013 — fibre optique, gard, Internet, Nimes, Orange
Bernard-Eric Simper (délégué régional d'Orange), Patricia Fourquet (Adjointe au maire déléguée à l'aménagement numérique), Jean-Paul Fournier (sénateur-maire de Nîmes) et Pierre Clément (directeur Orange Sud) (De g. à d.) (TA)

Bernard-Eric Simper (délégué régional d’Orange), Patricia Fourquet (Adjointe au maire déléguée à l’aménagement numérique), Jean-Paul Fournier (sénateur-maire de Nîmes) et Pierre Clément (directeur Orange Sud) (De g. à d.) (TA)

Thierry Allard pour Sud Actu

Imaginez multiplier par dix votre débit internet, télécharger un film en qualité DVD en moins de 7 minutes ou encore l’album de votre groupe préféré en 3 secondes…

Toute l’agglo desservie d’ici quatre ans

Il ne s’agit ni d’un rêve, ni d’un vœu pieu, mais de la fibre optique. Une technologie que l’opérateur Orange est en train de déployer sur Nîmes depuis l’année dernière.

D’ici quelques jours, près de 15000 logements du centre-ville de Nîmes pourront y être raccordés, et d’ici la fin de l’année, les quartiers de Villeverte et des Hauts de Nîmes notamment y auront accès.

Carte de la première phase de développement (Orange) (Cliquez sur l’image pour la voir en plus grand)

Quant aux autres quartiers, 75 % de la ville tout de même, ainsi que Nîmes Métropole, Alès et son agglo, Bagnols-sur-Cèze, les villes gardoises rattachées au Grand Avignon et Lunel, ils seront desservis d’ici 2016 – 2017.

« On ne casse pas tous les trottoirs »

Même s’il s’agit d’un « chantier colossal pour Orange », comme l’affirme Pierre Clément, Directeur d’Orange pour la moitié Sud du pays, il ne faut pas s’attendre à voir débarquer les pelleteuses dans les rues de Nîmes. Et Pierre Clément de promettre : « On ne casse pas tous les trottoirs, on ne met pas le ‘’binz’’ dans la ville ».

Comment fait-on alors ? On passe simplement par le réseau de canalisations déjà existant. Seules des armoires, comparables à celles abritant les systèmes des feux tricolores, seront visibles en surface. Pas très visible donc, mais suffisant pour retarder le déploiement de la fibre optique dans l’Ecusson, qui est, faut-il le rappeler, en secteur sauvegardé, ce qui signifie que l’architecte des Bâtiments de France doit donner son aval.
Deuxième phase de développement (en orange) (Orange)

Deuxième phase de développement (en orange) (Orange) (Cliquez sur l’image pour la voir en plus grand)

Cinq euros de plus par mois

Un « chantier colossal » donc, y compris au niveau pécuniaire, puisque l’opérateur le finance entièrement. Au niveau national, le déploiement de la fibre optique sur la période 2011 – 2015 représente 2 milliards d’euros pour Orange, dont « plusieurs dizaines de millions » pour la moitié Sud.

Quid du consommateur ? Le prix de l’abonnement va sensiblement évoluer à la hausse : comptez 5 euros de plus par mois qu’un abonnement ADSL classique. Enfin, last but not least : il n’est pas nécessaire d’être client chez Orange pour bénéficier du réseau de fibre optique sur Nîmes. De quoi espérer faire jouer la concurrence…

 

 

fibre-optique-nimes_reseau-fibre-orange-lot1-G-M.jpg

 

 

Le lien direct ci-dessous : Pour accéder à l'article sur sudactu-info.com

 

link

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
C'est une excellente nouvelle!!

Croisons les doigts...


Marc FERRIER
Répondre