Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par VILLEVERTE

Quelques nouvelles du « haut débit » sur les Hauts de Nîmes :

 

L'installation des antennes de diffusion sur le pylône « Bouygues » et la tour Tholozan (appartenant à TDF) avait été empêchée par la neige (elles étaient prévues le fameux lundi "blanc").
Il a donc fallu convenir d'un nouveau rendez-vous avec Bouygues et TDF. L’installation ainsi que la mise en service devaient être effectives le 29 mars, mais une exigence technique de dernière heure (de Bouygues à l’installateur) reporte ce délai à la semaine prochaine…

En ce qui concerne les Hauts de Nîmes, et suite à la décision de l’Assemblée Générale du 18 mars, le mât de 4 mètres prévu sur le bâtiment des tennis couverts a été installé le 24 et diffusera sitôt que le pylône Bouygues (qui l'alimente) sera en service.

les Hauts de Nîmes recevront donc le signal par l’un des quatre émetteurs suivants : le pylône Bouygues (« Nîmes-Villeverte »), la tour TDF (« Nîmes-Capitelles »), un poteau bois situé au sud (« Nîmes-Mourgues ») et le mât des tennis couverts (dénommé « Nîmes-Pathion »).

 

Le quartier de Villeverte sera également desservi par ces quatre sites.



Puisqu’il s’agit d’un problème collectif, la copropriété a commandé une étude permettant de déterminer, à partir d’une nacelle et bloc de maisons par bloc de maisons, la façade sur laquelle apposer le mât collectif qui supportera les antennes individuelles, la hauteur de ce mât et l'émetteur vers lequel orienter les antennes individuelles.

 

Le signal sera reçu, selon l'orientation et les hauteurs de toits, avec des antennes plus ou moins hautes (jusqu'à 4 mètres à partir de la rive de toit) ; les antennes de réception individuelles devant impérativement être à vue du l'antenne émettrice (c'est-à-dire du pylône, de la tour, du poteau ou du mât selon la situation de réception), certaines maisons nécessiteraient un mât de 10 mètres pour recevoir le signal, et nous avons donc considéré qu'elles ne pouvaient pas être couvertes par ce moyen (sauf à procéder à un haubanage aussi coûteux que disgracieux).

 

En fonction du nombre de demandes (problème de rentabilité économique pour l'opérateur), l'apposition d'un second mât pourrait être envisagée ; à défaut, des solutions de réémission du signal à partir du mât d'un particulier (via un "répéteur") seraient envisageables, toujours sous réserve d'une rentabilité économique, c'est à dire d'un nombre d'abonnés suffisants.

 

 

Le bureau d’études techniques qui a procédé à l’étude d’implantation réalisera également (pour les Hauts de Nîmes) l’installation des mâts collectifs ainsi que la fixation des antennes des abonnés et l’amenée du câble dans la maison jusqu’à l’ordinateur avec test de fonctionnement effectif de l’accès internet.

 

 

Pour le particulier (les habitants de Villeverte), ce sera l'un des installateurs agréés par Alsatis (ils sont deux), qui effectuera la recherche sur place des hauteur, situation et orientation de l'antenne, au risque de découvrir sur place qu'il y a un problème…

 

 

 

 

 

 

 

Les mâts d’antenne télé déjà existants peuvent être utilisés ou rallongés.

 

Notons toutefois que les chèques de règlement ne seraient encaissés par l’opérateur qu'à partir du moment où le client final aura effectivement reçu le signal pendant 7 jours consécutifs (il n’y a donc en principe pas de risque à s’abonner, si ce n’est le coût éventuel du mât d’antenne). Pendant les 7 premiers jours de fonctionnement effectif, la résiliation de l’abonnement est possible, sans frais. Au-delà, l’engagement court pour un an



Rappel de l'offre :

 

frais de dossier :  50 €,

matériel :  120 € à l'achat (ou 3,5 € par mois en location + 50 € de caution restituable),

abonnement :  24,90 € en 512 kb/s maximum [128 Kb/s de débit montant],

                        29,90 € en 4 Mb/s maximum [512 Kb/s de débit montant]

 34,90 € hors taxes pour les professionnels en 4 Mb/s maximum [débit symétrique, 4 Mb/s de débit montant],

option téléphonie illimitée [France et 23 pays] : 6,99 € par mois, 10 € hors taxes pour les professionnels .

 

Prévoir également le coût d’installation d’un mât d’antenne et de l’antenne, ainsi que celui d’amenée du câble Ethernet jusqu’à l’ordinateur et les tests de bon fonctionnement (pour les Hauts de Nîmes, il y aura un installateur agréé unique).

 

Pour toute info, connectez-vous à http://www.alsatis.com ou appelez au 0811 955 910

 

 

Enfin, une réunion d’information avec l’opérateur et des représentants de l’agglomération ou de la ville sera organisée prochainement (m’a-t-on dit).

 

 

 

Jean Pierre CHOQUET

Président du Conseil Syndical des Hauts de Nîmes

Comité de Quartier de Villeverte

 

 

PS : ce document vous est adressé à titre purement informatif et n’engage que son auteur.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

CREPIN MICHEL 02/04/2010 17:17


raison de plus pour se mobiliser et exprimer ses craintes et son mécontentement.


CREPIN MICHEL 01/04/2010 16:49


Bonjour,dans le cas ou un mât de 10 m serait necéssaire,je resterai en bas débit et me chargerai de faire une bonne publicité pour Alasatis............


VILLEVERTE 02/04/2010 12:13



Nous sommes beaucoup à être dans l'ignorance et l'attente.


Cordialement